Femini-books | Sex and the series

Aujourd'hui je vous parle d'un très chouette projet, lancé par Opalyne (dont je vous conseille la chaîne !) : le Femini-books. L'idée est de présenter pendant un mois des livres sur des sujets féministes et/ou des livres d'autrices. Il y a eu deux éditions, une au mois de mars et une au moins de juin, qui se déroule encore actuellement. C'est une initiative vraiment importante qui a été lancée et j'avais suivi le mois de mars avec beaucoup d'intérêt. Quand j'ai vu qu'elle faisait une deuxième édition et qu'il manquait des personnes, j'ai eu envie de me lancer un défi et de proposer une vidéo. Autant dire que c'est un accomplissement personnel parce qu'il s'agissait pour moi d'accepter de montrer mon visage, de faire entendre ma voix, d'une manière toute nouvelle, en sachant que l'oral n'est pas spécialement mon fort. L'expérience a été un peu perturbante par moments et il m'a fallu une bonne dose de coups de pieds aux fesses pour arriver à dépasser mes doutes. Mais finalement, j'en suis très heureuse, c'est un peu comme mon petit (premier ?) bébé à l'oral. J'ai un sentiment d'accomplissement envers moi-même et c'est le plus important. Je vous laisse donc le lien vers la vidéo ainsi que vers les deux playlists du projet, j'espère que cela vous plaira !


Mois de mars. Ici
Mois de juin. Ici

Moi(s) de mai

Cela fait maintenant cinq ans que je filme les petites choses de mon quotidien et les personnes que j'aime, ce qui finit invariablement dans des montages. Cela fait cinq ans que les gens râlent en découvrant qu'ils sont filmés - ou ne comprennent pas : hein mais qu'est-ce que tu fais ? roh Camille essaye de ne pas t'arrêter cinq minutes toutes les trente secondes ! pourquoi tu filmes ça c'est inutile... Cela fait aussi cinq ans que ces petits montages amateurs, qui ne payent pas de mine, arrivent à me remonter le moral à chaque fois que je les visualise, quand bien même certaines personnes dessus ne sont plus dans ma vie aujourd'hui. Cinq ans que les gens que j'aime sont tout heureux dès que j'en lance un ou quand ils en découvrent un nouveau. Parce que ça fait cinq ans que je compile les souvenirs et les souvenirs peuvent être tendres, beaux, agréables à regarder, apaisants, rigolos, régénérateurs de mémoire. Alors voilà, cet été (et qui sait, peut-être après encore), je vous propose de me suivre dans ma petite vie toute banale avec des montages tout aussi simples, mais qui j'espère, vous apporteront un peu d'apaisement sur le moment. Bon visionnage !

→ Psst clique sur la photo pour accéder à la vidéo 

BALADES PARISIENNES | La butte-aux-Cailles

Depuis que j'étudie sur Paris même, je me rends compte à quel point je connais mal cette ville (tout en habitant à côté depuis que je suis petite). Autant je sais me repérer dans certains quartiers sans problème, autant d'autres me sont totalement inconnus et j'ai vraiment envie de les découvrir. Du coup je profite d'être plus souvent sur Paris pour mettre cette envie à l'oeuvre. Le premier jeudi de soleil en mars (ui ça fait un peu longtemps), on a décidé avec des amies d'aller se balader à la Butte-aux-Cailles et à la cité florale qui sont à deux pas de la fac. Ce sont des quartiers absolument trop mignons qui ressemblent à une oasis au milieu du décor un peu hostile du 13e. D'un coup, on a l'impression de ne plus être à Paris et c'est assez agréable. Si jamais vous passez par là, n'hésitez pas à y faire un tour avant d'aller manger un bo-bun. Je vous laisse donc avec ces photos ensoleillées en espérant vous balader !